La marque personnelle des développeurs
— Éminence

La marque personnelle des développeurs

« Do or do not. There is no try. » 
– Yoda, Maître Jedi de la République Galactique

 

 

 

 
Nous avons parfois le réflexe d’associer le personal branding à l’acte de « rendre beau ce qui ne l’est pas forcément au premier coup d’oeil ». Un peu comme si seuls les professionnels peu talentueux avaient besoin d’entreprendre un tel exercice. Les autres étant par nature, capables de se démarquer.
 
J’ai récemment eu le plaisir de rencontrer Frédéric Harper, consultant et ancien évangéliste technologique pour Microsoft and Mozilla. Le titre de son dernier ouvrage m’a tout de suite intrigué : « Success in Programming, how to gain recognition, power and influence through personal branding ». 
Pour moi, si le marché de l’emploi était une boîte de nuit, les développeurs seraient des mannequins en train de se trémousser sur le podium: sexy, dansant comme des dieux et désirés par tous, ils n’auraient qu’à battre des cils pour décrocher le job qu’ils désirent.
 
Alors pourquoi un tel livre ? les développeurs devraient-ils également se soucier de leur marque personnelle pour pouvoir accélérer leur carrière ? on debriefe.

 

Trois concepts à retenir

 

1. You are not indispensable

Dans un monde globalisé, le marché de l’emploi en informatique n’est plus nécessairement lié à une main d’oeuvre locale. Que vous soyez employé ou freelance, à l’aide d’une bonne connexion internet quelqu’un d’autre sur Terre pourrait être amené à prendre votre place. Ne comptez plus sur vos diplômes universitaires pour vous sauver, ceux-ci ont de moins en moins de valeur. 
 
Le concept « d’emploi sûr » est en voie de disparition. Faire partie d’une grande entreprise n’est plus un gage de sécurité de d’emploi à vie. Du jour au lendemain, vous pourriez vous retrouver à l'extérieur, livré à vous-même pour décrocher un nouveau poste. 
 
Dans un tel contexte, votre marque personnelle peut devenir votre meilleur atout. En plus d’éviter de telles situations, elle peut vous permettre de voir émerger constamment de nouvelles opportunités. En mettant de l’avant qui vous êtes, vos réalisations et vos passions, vous avez bien plus de chances de recevoir une offre correspondant à l’emploi dont vous rêvez. 

 

2. Do stuff. No, do epic stuff

Vos objectifs professionnels sont clairs ? vous imaginez les différentes choses que vous devriez mettre en place pour y parvenir (créer votre blog personnel avec un portfolio, écrire un livre, créer votre projet open-source sur Github, contribuer à un user-group, etc. ) ?
 
Dans ce cas, ne les faites pas à moitié. Mettez-y tout votre coeur et toute votre passion. Comme le précise Frédéric « Nobody likes people who talk but take no action ». Lorsque vous mettez en place des actes concrèts pour développer votre marque personnelle, posez-vous ces deux questions:
 
  • Comment pourrais-je m’y prendre pour avoir un plus grand impact ?
  • Comment augmenter la résonance de mes actions pour atteindre un autre niveau ?
 
Soyez exigeant avec vous-même, c’est pour votre bien.

 

3. The secret ingredient : your tribe 

On répète souvent que le réseau est un élément clé du succès professionnel. Mais posséder 20 000 connexions LinkedIn ne vous aidera en rien si vous n’avez pas été en mesure de bâtir votre propre tribu. Dans un monde où la connaissance est reine, les individus très connectés sont bien souvent ceux qui aident leur communautéet en leur apportant de la valeur.
 
Commencez par identifier les individus ou groupes de personnes qui doivent savoir que vous existez. Les experts de votre domaine, vos pairs, vos recruteurs potentiels : allez là où ils se trouvent (en ligne ou lors d’évènements) et rendez-vous utile. Que cela soit par le partage de votre expertise, de vos contacts ou de vos points de vue, vous aurez toujours quelque chose à offrir ou à apprendre à quelqu’un. 
 
Développer sa tribu prend du temps et de l’énergie, mais les liens que vous allez créer joueront probablement un rôle capital dans votre progression professionnelle. Comme le précise Frédéric « Everything you do for others, your employers and your community will have an impact on your brand as your end goal ».

 

Devriez-vous lire ce livre ?

Vous êtes un développeur ? le personal branding n’est probablement pas l’une de vos priorités. Et pourtant, ce livre explique à merveille son importance et les moyens concrets à mettre en oeuvre pour rendre visible votre talent. 
 
Si vous aimez les auteurs drôles, touchant et « zéro bullshit », vous allez adorer Frédéric. Celui-ci va droit au but et prodigue des conseils précis et avisés, tirés de son propre parcours. Ne vous laissez par influencer par l’aspect vieillot de la couverture du livre, son contenu est brillant.

 

Citation marquante du livre

« Don’t wait until you have time to work on your brand or for the so-called right moment. The « right moment » is a fence that people set up so they have an excuse not to do something. Do it now. »

 

Article écrit par Renaud Margairaz, publié le 20 octobre 2016.

 

Référence bibliographique: Frédéric Harper, Success in Programming, publié aux Éditions Apress.

comments powered by Disqus